actualités

Perturbateurs endocriniens, qui sont-ils ? Comment les éviter ?

perturbateur endocrinien

Ces dernières années, vous avez sûrement entendu parler des perturbateurs endocriniens présents dans les produits de nombreuses marques de cosmétiques. Des baumes à lèvres aux fonds de teint en passant par les vernis a ongles, des associations de protection du consommateur comme l’UFC Que Choisir ont dénoncé en 2017 « plus de 1000 produits cosmétiques jugés préoccupants mais toujours en vente ».

Cinq ans plus tard, les pouvoirs publics n’ont pas interdit l’utilisation de perturbateurs endocriniens en cosmétique. Seulement, depuis le 1er Janvier ceux « présents dans les produits de consommation courante doivent être déclarés ».

Un perturbateur endocrinien, c’est quoi ?

Il s’agit selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), d’une substance chimique d’origine naturelle ou synthétique, étrangère à l’organisme. Elle est susceptible d’interférer avec le fonctionnement du système endocrinien. Le système endocrinien comprends les cellules et organes impliqués dans la production des hormones et leur action sur le corps. Un dérèglement de celui-ci pouvant causer des effets néfastes sur la santé humaine.

On peut trouver des perturbateurs endocriniens dans notre environnement quotidien ; dans nos aliments ou dans l’eau, dans les mers ou les rivières, les produits d’hygiène et d’entretien, les cosmétiques, les textiles … Cependant il ne faut pas dramatiser mais apprendre à les reconnaître afin d’y être exposé le moins possible !

Quels effets sur la santé les perturbateurs endocriniens peuvent-ils causer ?

On peut citer, parmi les effets possibles de ces substances, des allergies de type eczéma. Un certain nombre d’affections sont également suspectées d’être la conséquence d’une exposition à ces molécules. Augmentation de la fréquence d’anomalies du développement des organes ou de la fonction de reproduction, baisse de la qualité du sperme, abaissement de l’âge de la puberté… Les perturbateurs endocriniens peuvent également provoquer des troubles de la croissance, du développement neurologique, de la fonction immunitaire ou encore l’apparition de certains cancers (cancers hormono-dépendants) et maladies métaboliques comme le diabète. Et ce ne sont que les effets connus dont le lien avec les P.E. a pu être scientifiquement établi …

Pour cause, ils peuvent interférer sur le système endocrinien de 3 façons et dérégler le fonctionnement hormonal des organismes vivants :

Imiter l’action d’une hormone naturelle et provoquer la réponse des cellules cibles à cette hormone
Bloquer la fixation d’une hormone sur son récepteur au niveau des cellules cibles
– Gêner ou bloquer la production ou la régulation d’une hormone ou de son récepteur et donc modifier le signal hormonal.

Quelques substances à éviter dans vos produits cosmétiques

Le Butyl-hydroxy-anisole (BHA) présent dans certains désodorisants, baumes à lèvres, crèmes de lotions pour le corps, ombres à paupières…

L’oxybenzone, ou benzophenone-3, pour les crèmes et autres produits apportant une protection solaire, les crèmes antirides, lotions hydratantes et baumes à lèvres.

Les parabènes, dans les hydratants pour le visage, les produits de maquillage pour les yeux et presque tous les produits cosmétiques…

Les phtalates, concernant les parfums et produits parfumés, savons, vernis à ongles, fixatifs pour cheveux, désodorisants, shampooings, lait pour le corps, crèmes…

Le résorcinol, dans les colorants pour cheveux, nettoyants pour le visage, shampooings et lotions…

Le triclosan, dans les savons, dentifrices, lotions hydratantes, crèmes de rasage, désodorisants, serviettes démaquillantes, certains produits contre l’acné.

Vous pouvez, lors de vos prochaines courses, conserver cette liste sur votre téléphone ou un papier afin de rechercher la présence éventuelle d’un ou plusieurs de ces substances dans vos produits cosmétiques. Des applications mobiles telles que Yuka ou INCI beauté sont également très efficaces, n’hésitez pas à les télécharger !

Pourquoi choisir une cosmétique saine ?

Rester vigilant sur la composition des produits permet d’éviter de s’imprégner de ces molécules aux effets néfastes et encore mal connus. En plus de préserver votre santé ou celle de vos proches en refusant tout produit contenant un ou plusieurs perturbateurs endocriniens, vous faites passer un message aux entreprises qui continuent à utiliser ces substances. Si le gouvernement n’est pas pressé d’interdire l’utilisation de composants toxiques à risque dans nos produits du quotidien, le boycott au profit de produits sains est la meilleure alternative.

Chez Baumes de Marie, nous avons mis une attention particulière pour mettre au point, confectionner et vous proposer des baumes au plantain 100 % naturels et sains ! Que ce soit pour les mains, les cheveux, la barbe, les lèvres ou pour un massage sensuel, notre gamme de cinq baumes composés d’un macérat de plantain lancéolé et de différentes associations d’huiles essentielles originales, vous en trouverez forcément un pour vous faire plaisir, à vous ou à vos proches !

Tous nos baumes sont disponibles en 3 formats : 30ml, 50ml ou 100ml.

Retourner à la liste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *