actualités

La gale du maçon, la gale du ciment

Gâle du maçon, comment la soigner

Qu’est ce que c’est ?

La gale du maçon appelée aussi la gale du ciment est une dermatose provoquant des sécheresses, gerçures et crevasses sur la peau au contact des ciments et de la chaux, il s’agit d’un eczéma du ciment. Cette affection touche particulièrement les ouvriers travaillant dans le bâtiment ou tout autre secteur qui nécessite la manipulation du ciment.

Caractérisée par une inflammation cutanée, cette affection de la peau peut devenir très handicapante et douloureuse.

En effet, lorsque le ciment est mélangé à l’eau, il se produit une libération d’hydroxyde de calcium rendant le milieu très alcalin, ce qui est très irritant pour l’épiderme et peut créer des altérations importantes.

Cette affection entraîne une sécheresse de la peau pouvant aller jusqu’à l’apparition de cloques ou de crevasses douloureuses et saignantes. La gale du ciment touche principalement les mains mais peut être étendues à d’autres zones en raison d’un simple contact avec les zones humides ou à causes des mains souillées. Les avant bras, les coudes, les genoux peuvent être atteints. Cela peut créer des démangeaisons et des grattements compulsifs entraînant des lésions encore plus importantes.

Le ciment irritant pour la peau

Le principal allergène responsable de la gale du ciment est le bichromate de potassium. Le chrome et le cobalt sont également allergènes notamment en association avec le chrome et les résines époxydiques. Le mélange ciment, sable, chaux augmente l’effet abrasif et le PH du mortier. Le ciment est donc un matériaux irritant pour l’épiderme créant un effet pierre ponce. Les mains deviennent sèches et rugueuses, la peau est déshydratée.
Par ailleurs, sachez que le fait d’ajouter du sulfate de fer lors de la fabrication du ciment diminue la quantité de chrome contenu dans le ciment et par conséquent diminue nettement les allergies liées au ciment.

Le port de gants est conseillé pour tous les travailleurs en contact avec du ciment mais cela crée également l’effet inverse de la protection désirée. En effet, porter des gants qui deviennent rapidement humides lors de la manipulation du ciment tout au long de la journée entraîne une importante macération des substances allergènes et augmente donc par conséquent le contact prolongé de la peau aux substances allergènes.

Comment soigner la gale du maçon ?

Pour soigner cette affection cutanée, il existe de nombreuses crèmes, très souvent à base de cortisone, vendues dans le commerce et principalement sous ordonnance. Il faut faire attention avec les corticoïdes car ils peuvent entraîner de nombreux effets indésirables cutanés comme fragiliser la peau sur le long terme. Pour soulager les irritations créer par la gale du maçon, la première chose est d’hydrater au maximum votre peau. Tournez vous vers des remèdes naturels qui n’ont que très peu voir pas d’effets secondaires, ils soulageront rapidement vos mains douloureuses.

Pour soigner au naturel votre eczéma au ciment, Les Baumes de Marie vous propose le Baume du Maçon, un baume au plantain cicatrisant et réparateurs pour les mains très abîmées et les crevasses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *